Médina: un vigile arrêté pour abus sexuel sur une déficiente mentale




Un vigile répondant au nom de A. Sall a été surpris en pleine rue, en train d’entretenir des rapports sexuels avec une fille ne jouissant pas de toutes ses facultés mentales. Les faits se sont déroulés à la Médina, la nuit du 29 au 30 juin 2020, vers minuit, rapporte le journal L’As.

Des éléments du commissariat de police de Rebeuss, pendant en patrouille, sont tombés sur la scène et ont tout de suite appréhendé le jeune homme âgé de 25 ans.

Devant les enquêteurs, le mis en cause a plaidé l’excuse de l’ivresse. Selon ses dires, il avait pris quelques verres dans un bar, c’est en rentrant, qu’il a croisé une femme couchée non loin d’un feu tricolore.

L’envie de satisfaire sa libido l’ayant tout de suite dominé, il s’est rapproché de sa victime qui avait faim. A. Sall réussit à l’amadouer et à la convaincre de passer à l’acte en lui offrant un morceau de pain qu’il gardait dans son sac.

Le prévenu, qui dit ignorer que la dame était déficiente mentale, a été déféré au parquet pour outrage public à la pudeur.