Ndengler : Des députés recommandent à Macky Sall l’arrêt du projet au titre de « mesure conservatoire »




Des députés ont été, ce dimanche 12 juillet, au chevet des populations de Ndengler qui se plaignent d’être dépossédées de leurs terres. Dans cette contrée où les populations locales et Babacar Ngom, patron de la Sedima, continuent leur bras de fer, les parlementaires ont donc fait une descente ce dimanche pour recueillir la version des faits des populations locales. Il s’agit de Abdou Aziz Diop, Mamadou Diop Decroix, Mame Diarra Fam, Marie Sow Ndiaye et Mor Kane.
Ces derniers, après avoir fait l’état des lieux, ont relevé l’urgence pour le président Macky Sall d’intervenir pour mettre fin à cette histoire. Abdou Aziz Diop et ses collègues ont rappelé le triste épisode de Fanaye, où la Communauté rurale avait attribué à Sen’Huile des terres. Une décision qui avait poussé des populations à initier une manifestation qui s’était soldée par la mort d’une personne après que la gendarmerie eut ouvert le feu sur les manifestants.

Le député Abdou Aziz Diop qui a pris la parole devant les populations de Ndengler a aussi rappelé l’intervention du président de la République, pour sonner l’arrêt d’un projet impliquant des Marocains à qui des terres avaient été octroyées vers Demette (Fouta) pour exploitation, mais dont les populations ne voulaient pas entendre. D’où sa conviction que dans cette affaire l’arrêt du projet (de Babacar Ngom) est la seule mesure conservatoire qui s’impose…