Ouest Foire : La gendarmerie embarque une trentaine de Nigérians




Ce week-end de Pâques restera inoubliable pour une bande de potes d’origine nigériane. En effet, la fête qu’ils avaient organisée, malgré le couvre-feu, s’est terminée en queue de poisson. Selon Direct News qui donne la nouvelle, ils étaient trente-cinq personnes à fêter un anniversaire dans un appartement sis à Ouest Foire, pas loin de la bande verte, malgré l’interdiction de rassemblement et le couvre-feu. La bande de potes festoyait joyeusement, avec un raffut pas possible. Un tapage nocturne qui a fini par indisposer les voisins, qui ont appelé la gendarmerie.

Les hommes de loi n’ont pas tardé à se déployer sur les lieux et à cueillir les 34 invités. Le principal organisateur de la fête et propriétaire de l’appartement a pu s’échapper, et selon un voisin, témoin oculaire, rencontré à la boutique : “Il est caché dans un des balcons de l’immeuble en face depuis hier soir”. Poursuivant, il raconte : “J’étais à mon balcon au moment de leur arrestation et j’ai compté moi-même 34 personnes qui montaient dans le car de la gendarmerie. Le voisin responsable de cette pagaille a intérêt à se calmer, sinon il va très vite retrouver ses amis”.