RÉVÉLATIONS/«Boy Kairé » a été braqué par ses…voisins




RÉVÉLATIONS SUR L’ENQUÊTE DE LA GENDARMERIE

«Boy Kairé » a été braqué par ses…voisins

Selon les informations de Libération, Mor Guèye alias «10 heures », Abdoulaye Ka, Mallo Sow et Mouhamadou Sow ont été placés sous mandat de dépôt vendredi dernier pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec usage et port d’arme au préjudice de Meïssa Diaw dit «Boy Kairé ». Mouhamed Sow fréquentait le domicile de l’ancien lutteur alors que Mallo Sow et Mor Guèye sont ses…voisins.

Libération quotidien révèle ce mardi que le doyen des juges a inculpé et placé sous mandat de dépôt Mor Guèye, Abdoulaye Ka, Mallo Sow et Mouhamadou Sow pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec usage et port d’arme au préjudice de Meïssa Diaw dit «Boy Kairé ». Ce dernier ne savait sans doute pas qu’une de ses fréquentations et ses voisins se trouvaient parmi les braqueurs encagoulés qui avaient pris d’assaut son domicile.
En effet, dans la nuit du 18 au 19 août, vers 23 heures, «Boy Kairé », comme chaque soir, ferme l’enclos de ses moutons «ladoum » avant d’aller au lit. Vers 2 heures du matin, il a entendu du bruit provenant de l’extérieur. A peine sorti de sa chambre, il tombe sur un individu qui ouvre le feu en sa direction. Heureusement que le tireur rate sa cible. «Boy Kairé » retourne au deuxième étage de son domicile et sécurise ses enfants. Les malfaiteurs eux avaient détaché les moutons et, dans leur retraite, ils tirent plusieurs coups en l’air.

L’enquête de la brigade de gendarmerie de Sangalkam a établi que c’est Mallé Sow, vigile de son état domicilié à la Cité Dabakh de Keur Ndiaye Lô- le même quartier que l’ancien lutteur- qui a eu l’idée de braquer son voisin. Il s’en est ouvert, dans un premier temps, à Ablaye Sow et Mor Guèye qui ont accepté la « mission ». En vue de l’opération, Mallé Sow s’attache les services d’un charlatan qui lui remet une «potion magique » à verser dans l’enclos des moutons avant le début du braquage.

C’est ainsi que Mallé Sow a contacté Mouhamed Sow qui était tout le temps…chez «Boy Kairé ». Ce dernier a discrètement versé la «potion » dans l’enclos des moutons le 18 août, dans la journée, avant d’informer Mallé Sow. Ainsi, à 4 heures du matin, Mallé Sow, Abdoulaye Ka, Mor Guèye et trois personnes non encore identifiées, tous encagoulés et lourdement armés de fusils, de coupe-coupe et de gourdins, ont fait irruption dans le domicile de «Boy Kairé ». Après avoir tenu en respect toute la famille, les assaillants se sont introduits dans l’enclos, se trouvant au premier étage, pour emporter cinq moutons de race «ladoum ».

Mor Guèye sera le premier à tomber, le mardi 25 août, à la Cité Dabakh. Le reste était un jeu d’enfants pour les enquêteurs.