Rupture de stock : La Sar botte en touche




La presse de ce matin fait état de risque de rupture de stock à la Société africaine de raffinage du fait d’un problème de trésorerie. Une information démentie par la seule raffinerie au Sénégal. « La société africaine de raffinage informe l’opinion que, contrairement à des rumeurs distillées de manière récurrente dans la presse, il n’y aucune rupture dans la chaine d’approvisionnement en produits pétroliers. Les stocks sur le territoire national sont suffisants pour satisfaire la demande du marché local », soutient ferme la Sar dans un communiqué parvenu à Seneweb.

Ainsi, si l’on se fie à la raffinerie qui fournit du carburant à la Société nationale d’électricité, il n’y a aucune menace d’approvisionnement en carburant qui pèse sur la Senelec.

Et au-delà même de la Senelec, Serigne Mboup et Cie assurent que l’Etat a pris toutes les dispositions pour un approvisionnement correct du marché.