SAMBA BATHILY DIALLO : « NOUS ALLONS VERS UN PORT DE MASQUE OBLIGATOIRE À OUAKAM »




Une des communes les plus touchées par la pandémie de Covid-19, Ouakam, avec une trentaine de cas confirmés, Ouakam sonne la riposte. Le port du masque sera obligatoire, annonce son maire, Samba Bathily Diallo.

“Nous sommes à 32 cas positifs dont 11 guéris. Il y a des cas contacts et des confinés à Ouakam. Parmi eux, il y a même qui ont terminé leur période d’isolement et ont rejoint leurs maisons”, explique l’édile au journal Le Soleil.

Poursuivant, il ajoute : “J’ai pris un arrêté pour demander à tous les commerçants, vendeurs, de faire du port de masque une obligation, à défaut de voir son commerce fermé. Nous sommes en train de confectionner des masques, à peu près 350 mille, pour les distribuer aux populations, pour qu’au moins une personne puisse en détenir 3 ou 4. Ce qui fera que le port du masque sera régulier. A partir de ce moment, et une fois le nombre atteint, après la distribution, je prendrai un autre arrêté pour faire de Ouakam, une commune où le port du masque sera obligatoire”.