« Total a écrit le contrat et dit au Sénégal: signez ici », révèle Thierno Alassane Sall




L ancien ministre de l’Energie a fait une révélation de taille sur les conditions de signature des contrats de recherche et de partage de production d’hydrocarbures entre l’Etat du Sénégal et l’entreprise Total.
Selon lui, «les conditions dans lesquelles Total a obtenu le contrat sont illégales, injustes et asymétriques avec les intérêts du Sénégal. Personne ne garantissait que Total allait trouver ou ne va pas trouver. Mais, s’ils avaient trouvé, on n’aurait rien eu de notre pétrole. Total a d’elle-même écrit le contrat et a dit au Sénégal: vous signez, ici».

Thierno Alassane Sall a également donné son avis sur les prévisions faites par le président de la République et le directeur de la Société africaine de raffinage (Sar), Serigne Mboup, sur la date de production du premier baril de pétrole au Sénégal.

«Nous sommes entrés dans un monde d’incertitude. Et, tant que les gens n’auront pas une visibilité, ils pourront faire des prévisions, mais on ne peut pas savoir. Nous sommes soumis aux aléas du marché mondial. Je voudrais savoir sur quelle base les gens se sont fondés pour dire un ou deux ans. Ni BP, ni Total, ni les grandes compagnies ne peuvent vous dire de manière certaine ce qui se passera dans 6 mois, encore moins dans deux ans. On est en pleine crise de Covid-19», a-t-il déclaré dans l’émission Jury du Dimanche de iRadio.