Un gendarme arrêté avec 10 millions en faux billets




Le gendarme M. Diop comparaissait, vendredi dernier, en audience correctionnelle, pour détention et mise en circulation de faux billets.

Le parquet a requis cinq (5) ans de prison en sus d’une amende de deux (2) millions Fcfa contre le pandore et son cousin B. D. Diop.

Les faits ? D’après le récit du quotidien national Le Soleil, devant se rendre à l’intérieur du pays, pour célébrer la Tabaski, M. Diop s’est arrêté à Pikine pour acheter des lunettes.

Se rendant compte que l’acheteur lui a donné un faux billet, le commerçant s’est mis à se disputer avec le gendarme en civil.

Lorsque le ton est monté, un gendarme en faction est appelé à la rescousse.

Ainsi, M. Diop a été arrêté en possession en 200 000 Fcfa en faux billets.

La fouille de sa maison a permis de découvrir 900 000 Fcfa en faux billets.

Interrogé sur la provenance de cet argent, il révèle qu’il lui a été remis par son cousin B. D. Diop.

Ce dernier, pris avec 9 millions en faux billets, l’a conforté en affirmant lui avoir prêté l’argent.