Un vaste réseau qui convoyait des filles vers les pays arabes dementelė..




La Brigade de recherche de Dakar a mis un terme à leur trafic illicite. En effet, un vaste réseau, qui convoyait des filles de nationalité sierra léonaise, a été démantelé par les pandores.

Le lieutenant-colonel Ibou Watie, commandant de la gendarmerie ouest, explique que la Brigade de recherche avait placé sous surveillance deux maisons à Diamniadio. Celles-ci étaient suspectées d’accueillir des Sierra Léonaises en instance de départ pour les pays du moyen-orient.

Et au bout de 20 jours de surveillance, en coordination avec le procureur de grande instance de Pikine, les hommes de la Brigade de recherche de Dakar ont réussi à démanteler le réseau.

Les deux chefs de file du réseau, dont l’un a une nationalité sénégalaise, ont été interpellés ainsi que les 87 victimes qui sont toutes des filles sierra Léonaises . Elles étaient placées entre Malika Diamniadio et la Médina. L’enquête a permis d’établir les fais de trafic de migrants, qui a conduit au déferrement des auteurs.

Leur mode opératoire consistait à faire venir des filles de la Sierra Léone par voie routière, en transitant par la Guinée, moyennant des sommes d’argent variant entre 350 000 francs Cfa et 400 000 francs Cfa. Une fois au Sénégal, les malfaiteurs convoyaient les filles, grâce à une complicité locale, indique la gendarmerie.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.