Video-Casamance : comprendre la rébellion indépendantiste la plus ancienne d’Afrique




Depuis 1983, la branche armée du Mouvement des forces démocratiques casamançaises combat pour l’indépendance de cette région du sud du Sénégal.

Les médias l’évoquent rarement et pourtant c’est le plus ancien conflit armé encore en activité en Afrique. Depuis 1983, les combattants armés du Mouvement des forces démocratiques casamançaises (MFDC) et sa branche politique réclament l’indépendance de la Casamance. Malgré une relative accalmie depuis 2012 et l’arrivée au pouvoir du président Macky Sall, le conflit continue de paralyser les activités économiques de la région et le quotidien de ses habitants. Le bilan officiel des victimes, l’un des plus faibles des conflits armés du continent, oscille entre 3 000 et 5 000 morts, dont 800 ont succombé aux mines antipersonnelles. Pourquoi, près de trente-huit ans après le début des hostilités, ce conflit oublié dure-t-il encore ?




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.