Ziguinchor : Les tombes du cimetière mixte sous la menace des eaux de pluies




L’hivernage charrie son lot de dégâts dans le cimetière mixte de Kénia dans la commune de Ziguinchor, Plusieurs tombes sur le point de s’écrouler inquiètent. Le maire annonce des actions urgentes.Dans le cimetière de Kenia, le constat est désolant. Des sépultures traversées par des eaux de ruissellement, menacent de s’affaisser au grand désarroi des populations environnantes. La façade nord de ce cimetière dépourvue de mur est à l’origine de ce désagrément.

Crainte de propagation de la Covid-19

Selon le délégué de quartier, il y a de nouvelles tombes et avec le ruissellement des eaux usées, il craint que les nouveaux corps soient déterrés. Des victimes de la Covid-19 y reposent. Pour le moment, ce sont les populations riveraines qui s’organisent pour détourner les eaux de pluies afin d’épargner les tombes nouvellement faites.

Annonce d’actions urgentes

Informé, le maire de Ziguinchor s’est déplacé pour constater la situation. Abdoulaye Baldé a pris une série de mesures urgentes pour solutionner le problème.