Angleterre : Chelsea tombe à West Ham et manque le podium




Chelsea n’a pas su saisir sa chance de prendre la troisième place ce mercredi soir. Les Blues se sont inclinés sur la pelouse de West Ham (2-3) dans le cadre de la 32e journée de Premier League.

Depuis la reprise du Championnat, les hommes de Frank Lampard avaient réalisé un sans faute. Trois matches, dont deux déplacements, et deux victoires pour des Blues encore en course pour une place sur le podium. La troisième place leur tendait même les bras après la défaite de Leicester, un peu plus tôt ce mercredi, sur la pelouse d’Everton (1-2). Mais les Blues n’ont pas su en profiter. Ils ont complètement sombré à l’image de leur défenseur Antonio Rüdiger qui a montré des carences inquiétantes lors de ce court déplacement à West Ham, pour l’un des nombreux derbies londoniens.

La soirée avait de toute façon mal démarré pour les Blues, avec N’Golo Kanté titulaire, mais pas Olivier Giroud, sur le banc, Lampard lui ayant préféré Tammy Abraham. Chelsea a ainsi concédé un premier but à la 34e minute à la suite d’un corner et d’un cafouillage dans sa surface. Tomas Soucek a trompé Kepa Arrizabalaga, mais l’arbitre, aidé du VAR, a refusé ce but estimant que Michail Antonio, tombé juste devant le gardien des Blues, était en position de hors jeu. Six minutes plus tard, l’ancien défenseur de Toulouse, Issa Diop a commis une faute sur Pulisic, l’un des rares joueurs de Chelsea au niveau, et concédé un penalty que Willian s’est chargé de transformer avec sang froid (42e, 0-1).

Cette ouverture du score aurait pu assommer les Hammers. Mais ces derniers ont vite relever la tête et ont égalisé juste avant la pause par Soucek, qui avait décidément envie de marquer ce mercredi soir (45e+1, 1-1), et qui a pris le meilleur sur Azpilicueta de nouveau sur corner.

West Ham s’éloigne de la zone rouge
Quelques minutes seulement après le retour des vestiaires, West Ham est passé devant au terme d’une action où la moitié de l’équipe de Chelsea s’est fait balader. Bowen a servi Machail Antonio qui, cette fois-ci, n’était pas hors jeu (51e, 2-1).

En difficulté, les Blues s’en sont remis à un sublime coup franc poteau rentrant, imparable, de Willian pour revenir au score. Ce but, tout comme l’entrée de Giroud à la 63e, n’a pas suffit car les Hammers ont montré beaucoup plus d’envie dans cette partie et l’ont prouvé en marquant un troisième but à la 89e minute par Yarmolenko à la suite d’un contre parfaitement mené. L’international ukrainien, parfaitement servi par Michail Antonio, a ridiculisé Rudiger avant de tromper Kepa et de donner la victoire à son équipe.

Si ce succès prive Chelsea du podium, il permet surtout à West Ham, 17e au coup d’envoi, de prendre un peu d’air et de s’éloigner de la zone de relégation en remontant à la 14e place.