Côte d’Ivoire : une autre porte se ferme pour Drogba…




Encore une mauvaise nouvelle pour Didier Drogba… Candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), l’ancienne gloire de l’OM doit obtenir le parrainage d’un des cinq groupements d’intérêt reconnus par la FIF pour que sa candidature soit validée : les anciens joueurs, les arbitres, les entraîneurs, les médecins ou l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI).

Après les deux premiers groupes, qui ont déjà accordé leur suffrage à un autre candidat, Sory Diabaté, Drogba vient de voir une troisième corporation lui tourner le dos puisque les entraîneurs ont accordé ce mercredi leur suffrage au candidat Idriss Diallo.

Pour Drogba, il ne reste désormais plus que deux espoirs : les médecins ou l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI), dont il est membre et qui est majoritairement acquise à sa cause, à l’exception notable du président de l’AFI, Cyril Domoraud, partisan d’Idriss Diallo. Affaire à suivre…