Décès de Patrick Ekeng Ekeng : une urgentiste roumaine condamnée




Victime d’un problème cardiaque lors du match Dinamo Bucarest – Constanta, le milieu de terrain, passé par Le Mans FC, avait trouvé la mort quelques heures plus tard.

Passé par Le Mans FC où il avait porté le maillot sarthois durant quatre saisons 2009 – 2013 tout en étant prêté durant une saison à Rodez, le milieu de terrain camerounais (26 ans) avait trouvé la mort sur le terrain lors du match de son équipe du Dinamo Bucarest face à Constanta le 6 mai 2016.

Remplaçant, entré en jeu, à la 70e minute de jeu, il s’était effondré dans le rond central puis avait été transféré à l’hôpital avant que son décès ne soit officialisé.

Le jeudi 4 juin 2020, Un tribunal roumain a condamné un médecin urgentiste à un an et demi de prison avec sursis pour négligence ayant conduit à la mort du milieu de terrain camerounais du Dinamo Bucarest.

Elena Duta, médecin spécialiste de l’ambulance qui a conduit Ekeng à l’hôpital, avait été accusée en juin 2016 d’inaction injustifiée, les procureurs ayant déclaré qu’elle n’avait pas tenté de réanimer le joueur.

Duta a également été condamnée à payer 200 000 euros (227 000 dollars) de dommages et intérêts et à 60 jours de travaux d’intérêt général.