Dopage : la Fédération russe ne paiera pas l’amende pour l’affaire Lysenko




La Fédération russe ne paiera pas l’amende de 5 millions de dollars imposée par la Fédération internationale (World Athletics) en mars. Elle va faire appel pour demander un report.

La Fédération russe (ARAF), sommée par World Athletics (WA) et priée par certains athlètes de payer une amende de 5 millions de dollars (environ 4,4 millions d’euros) à titre de sanction pour la contrefaçon de documents relatifs à l’affaire de dopage Danil Lysenko, n’en fera rien, indique le site russe Sports.ru mardi. L’ARAF va faire appel auprès du Conseil de WA en demandant le report du paiement.

Le risque de l’exclusion pure et simple
L’ARAF avait jusqu’au 1er juillet pour payer la première moitié de cette amende, sans quoi la Fédération internationale menaçait de suspendre l’octroi du statut neutre à un quota de dix athlètes russes. Les plus performants et engagés d’entre eux, Mariya Lasitskene, Sergey Choubenkov et Anzhelika Sidorova, avaient adressé la semaine passée une lettre au président russe, Vladimir Poutine, pour lui demander d’agir.

Il y a quinze jours, WA avait déjà refusé une demande de report. La Fédération russe est menacée d’exclusion pure et simple de l’instance mondiale.