Hellen Obiri s’impose sur 3 000 m à Doha en signant la meilleure performance mondiale




La double championne du monde kenyane du 5 000 m a remporté le 3 000 m du meeting de Doha en 8’22”54, meilleure performance mondiale de l’année.

Très attendue, la dernière course du dernier meeting de Ligue de diamant était le 3 000 m femmes à Doha. Et sans grande surprise la victoire est revenue à la Kenyane Hellen Obiri, double championne du monde du 5 000 m. Elle a placé une accélération dans le dernier tour qui lui a permis de s’imposer en 8’22”54, devant ses compatriotes Agnes Tirop (8’22”92) et Beatrice Chepkoech (8’22”92).

Obiri signe ainsi la meilleure performance mondiale de l’année sur la distance, à l’issue d’une course où sept athlètes sont passées sous les 8’27”, une première dans l’histoire.