Incident raciste : Demba Ba en veut à Thomas Tuchel




Le 8 décembre dernier, le match entre le PSG et Istanbul Basaksehir était volontairement interrompu par les joueurs des deux équipes, après que le 4e arbitre de la rencontre a désigné l’un des adjoints du club turc, Achille Webo, par le terme « negru » en roumain.

Les 22 joueurs présents sur le terrain ont affiché une solidarité immédiate en refusant de reprendre le jeu. Pourtant, d’autres personnes présentes en bord de pelouse n’ont pas eu le même réflexe. Sur des images, on pouvait voir Thomas Tuchel, l’entraîneur du PSG, s’adresser à certains joueurs d’Istanbul Basaksehir.

Cherchait-il à leur faire reprendre le jeu ? C’est ce que laisse clairement entendre Demba Ba, au cœur de la révolte ce soir-là, dans une interview accordée à la chaine turque TRT World. L’attaquant sénégalais de 35 ans explique ainsi que quelqu’un n’a pas eu le bon comportement. Relancé par la journaliste, Ba lance : « leur entraîneur », avant de poursuivre : « il a eu une discussion avec un ou deux joueurs de notre équipe, et il nous a blâmés pour ce qui s’est passé. C’est son problème, pas le mien. Ce n’est pas quelque chose que je vais partager à la caméra. Mais si je le vois un jour, j’en parlerai avec lui ».