Le lutteur Zoss a arrêté sa carrière à cause des pratiques mystiques




Le chef de file de l’écurie Door Doorat a mis fin à sa carrière de lutteur. Zoss a confié dans un entretien avec L’Observateur, être dépassé par l’horreur des pratiques mystiques.

“Il semble que dans la lutte avec frappe, pour accéder au plus haut niveau, il faut être vraiment intraitable sur ce plan. Quand je vais voir un marabout et qu’il me dit de faire tel sacrifice pour gagner ce combat, parfois j’ai peur. Je ne suis pas capable de faire du mal à un humain”, a-t-il révélé. 
Le lutteur d’ajouter : “Pendant ce temps, d’autres n’hésitent pas à faire des choses horribles pour accéder au haut niveau. J’ai très souvent été victime de pratiques mystiques. C’est pratiquement la raison pour laquelle j’ai décidé d’arrêter”.