Me Senghor : « Pourquoi aucun titre de champion n’est décerné »




Me Augustin Senghor, le président de la fédération sénégalaise de football (FSF) s’est exprimé sur les grosses décisions prises par le Comité exécutif de l’instance, arrêtant définitivement la saison à cause de la pandémie tout en ne décernant aucun titre de champion. 

« On a apprécié la situation de la pandémie au Sénégal et on a constaté qu’il serait difficile voire impossible de jouer au football les semaines ou mois à venir. Et on ne peut pas continuer à évoluer dans l’incertitude de ne pas savoir si on peut reprendre ou pas le championnat. Donc, on a décidé de mettre un terme à cette saison et de se projeter sur la suivante: 2020-2021 », a-t-il réagi au micro de la RFM. « Nous pensons que d’ici le début du mois de novembre, la pandémie connaîtra une régression ou nous serons à la fin. Si tel n’est pas le cas, nous travaillerons pour un protocole médical que les autorités valideront afin de pouvoir organiser des matchs », a précisé Me Senghor.

« Les clubs n’ont pas joué assez de matchs pour pouvoir les décerner des titres de champion »

Parlant des titres de champion, Augustin a soutenu que la Fédération a estimé que « les clubs n’ont pas joué assez de matchs (13 journées disputées) pour pouvoir les décerner des titres de champion, ou procéder à la montée ou descente dans les différentes divisions », a-t-il expliqué, indiquant que « ce qui est juste est donc de remettre les compteurs à zéro et de se concentrer sur la prochaine saison » dont le démarrage est fixé pour le samedi 31 octobre 2020.

Cette décision devrait pousser Teungueth FC (leader en Ligue 1) et Linguère (leader en Ligue 2) à réagir.

Pour rappel, Teungueth FC leader à l’issue de la phase aller, représentera le Sénégal en Ligue des champions. Son dauphin, le Jaraaf de Dakar disputera la Coupe de la CAF.