NBA : James Harden, LeBron James et Giannis Antetokounmpo finalistes pour le trophée de MVP




La NBA a révélé samedi, avant les premiers matches de la journée, les noms des trois finalistes pour chaque récompense de la saison régulière. James Harden (Houston), LeBron James (L.A. Lakers) et Giannis Antetokounmpo (Milwaukee) se disputeront le titre de MVP. Le Français Rudy Gobert (Utah Jazz) est lui finaliste pour un troisième titre de meilleur défenseur.

Il n’y a pas vraiment eu de surprise dans les listes publiées par la NBA, samedi, au moment de révéler les trois finalistes pour chaque récompense individuelle de la saison régulière. À noter que les votes, issus des médias et diffuseurs, ont été enregistrés avant la reprise de la saison et ne concernent que les matches joués jusqu’au 11 mars (soit la date d’interruption de la saison régulière).

Ainsi, James Harden (Houston Rockets) – meilleur marqueur de la saison (34,3 points par match en moyenne) -, LeBron James (L.A. Lakers) – meilleur passeur de la saison -, et Giannis Antetokounmpo (Milwaukee Bucks) – MVP la saison dernière -, sont les trois finalistes pour le titre de MVP de la saison 2019-2020.

Rudy Gobert pour le triplé ?

Lauréat des deux derniers trophées de meilleur défenseur de l’année, le Français Rudy Gobert (Utah Jazz) est toujours en course pour réussir le triplé. La concurrence est en revanche relevée puisque la récompense se jouera entre l’international tricolore, Anthony Davis (L.A. Lakers) et Giannis Antetokounmpo.

Chez les rookies (joueurs qui disputaient cette année leur première saison NBA), aucune surprise non plus : Ja Morant (Memphis Grizzlies) fait figure de favori face à Zion Williamson (New Orleans Pelicans) – probablement pénalisé par son faible nombre de matches disputés (19 avant la reprise) – et Kendrick Nunn (Miami Heat).

Luka Doncic (Dallas Mavericks), Bam Adebayo (Miami Heat) et Brandon Ingram (New Orleans Pelicans) sont les trois joueurs retenus pour le titre de meilleure progression de la saison (MIP). Pour ce qui est du meilleur sixième homme, Lou Williams (L.A. Clippers) – qui avait remporté la récompense en 2015, 2018 et 2019 – peut lui aussi viser le triplé, aux côtés de son coéquipier Montrezl Harrell et de Dennis Schröder (Oklahoma City Thunder).

Enfin, chez les coaches, Mike Budenholzer (Milwaukee Bucks, meilleur bilan de la Ligue cette saison)- récompensé la saison dernière -, Billy Donovan (Oklahoma City Thunder) et Nick Nurse (Toronto Raptors) sont les trois finalistes.Le palmarès 2019MVP : Giannis Antetokounmpo (Milwaukee Bucks)
Rookie de l’année : Luka Doncic (Dallas Mavericks)
Coach de l’année : Mike Budenholzer (Milwaukee Bucks)
Défenseur de l’année : Rudy Gobert (Utah Jazz)
Meilleure progression : Pascal Siakam (Toronto Raptors)
Meilleur sixième homme : Lou Williams (L.A. Clippers)