Neymar condamné à payer 6,79 millions d’euros au FC Barcelone




Le «Ney» réclamait au FC Barcelone le versement de 43,6 millions d’euros de prime de prolongation non perçue après son transfert au PSG. Il se voit finalement débouté vendredi par la justice espagnole, et condamné à rembourser 6,79 millions d’euros à son ancien club.

En mettant un terme à son contrat avant la fin de ce dernier, Neymar «n’avait pas le droit de toucher la somme» qu’il demandait, et «devra rembourser au club l’excédent perçu de la prime de prolongation, pour avoir mis un terme à son contrat sans justification», a affirmé un tribunal de Barcelone dans un jugement rendu ce vendredi.

A l’époque de son départ à Paris à l’été 2017 pour le montant record de 222 millions d’euros, Neymar avait engagé des procédures pour obtenir le versement complet par le Barça d’une prime de prolongation de 64,4 millions d’euros avant impôts, mais la décision de ce vendredi a rejeté sa demande.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.