Premier League : Edouard Mendy et Chelsea corrigés par Arsenal




Dans ce derby londonien, comptant pour la 15e levée de Premier League, les Gunners ont écrasé les Blues sur le score de 3-1. Un succès très important pour l’équipe de Mikel Arteta qui n’avait plus gagné en championnat depuis début novembre.

Un choc XXL en plein Boxing Day. Pour le compte de la 15e journée de Premier League, Arsenal (15e, 14 points) et Chelsea (5e, 25 unités) s’affrontaient ce samedi sur la pelouse de l’Emirates Stadium, à Londres. Dans le dur sur la scène nationale, les Gunners étaient à la recherche d’un succès depuis le 1er novembre en championnat. Mais en face, les Blues, qui visaient la deuxième place, restaient sur un large succès contre West Ham (3-0). Du côté des locaux, Mikel Arteta partait sur un 3-4-3 avec Lacazette en pointe et le retour de Xhaka au milieu, mais Aubameyang et Pépé sur le banc. Frank Lampard sortait lui un 4-3-3 et s’appuyait devant sur un trio Pulisic-Abraham-Werner.

Très actifs en début de match, avec une opportunité pour Martinelli après deux minutes de jeu, les Gunners faisaient plus que gêner les Blues, perturbés. Malgré tout, la première réelle occasion était pour les visiteurs, avec ce coup-franc de Mount sur le poteau (13e). En jambes aux avant-postes, Werner réalisait lui quelques percées mais les défenseurs adverses le prenaient bien. Les locaux, eux, essayaient de mettre la pression sur le but de Mendy et à force, ils finissaient par ouvrir le score. Après un contact entre James et Tierney, l’arbitre offrait un penalty à Arsenal, que Lacazette transformait (35e, 1-0).

Saka assomme les Blues

Boostés par cette ouverture du score, les Gunners insistaient dans le camp de Chelsea et les coups de pied arrêtés se multipliaient. Justement, sur un coup-franc très bien placé, le revenant Xhaka, qui avait manqué les précédents matches suite à une polémique, envoyait le ballon dans la lucarne de Mendy, encore battu (44e, 2-0). Cliniques (2 tirs cadrés, 2 buts), les hommes de Mikel Arteta étaient donc devant à la pause. En seconde période, les Blues cherchaient à revenir mais les solutions n’étaient pas si évidentes dans le camp adverse, alors que Frank Lampard avait procédé à deux changement à la pause. A l’inverse, les Gunners proposaient quelque chose et enfonçaient même le clou.

Côté droit, Bellerin trouvait Smith Rowe qui transmettait à Saka. Le joueur de 19 ans cherchait alors à centrer mais son centre-tir se transformait en frappe et le ballon finissait au fond des filets avec l’aide du poteau (56e, 3-0). Complètement sonnés, les visiteurs n’arrivaient pas à réagir et c’est même Martinelli qui se créait l’occasion suivante (65e). Derrière, Elneny trouvait la barre transversale (84e) et Abraham sauvait l’honneur sur un service de Hudson-Odoi (86e, 3-1). Les Blues poussaient pour revenir et après une occasion de Silva (89e), Jorginho butait sur Leno sur penalty (90e+1)… Avec cette victoire importante, Arsenal relevait la tête et passait quatorzième, tandis que Chelsea perdait une place (6e rang).




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.