Violences policières aux Etats-Unis : Les témoignages poignants d’Astou Ndour, basketteuse espagnole d’origine sénégalaise




 Les violences policières ne cessent de prendre de l’ampleur aux Etats-Unis.  Les Afro-Américains, Jacob Blake (hospitalisé) et George Floyd (mort) sont récemment victimes de ces actes jugés ignobles par le monde entier. Depuis lors, ces deux affaires secouent les Etats-Unis et les Noirs sont de plus en plus en danger. Astou Ndour, la basketteuse espagnole d’origine sénégalaise qui évolue aux Dallas Wings (WNBA) confirme tout dans cet entretien accordé à IGFM.

« Ce n’est pas une affaire politique. Je pense que ça dépasse tout ce cadre-là. On parle d’êtres humains, du Droit de l’Homme. Actuellement, la situation est compliquée, les Noirs sont traumatisés», a indiqué la pivot de 26 ans.

« Ils n’osent pas conduire sans permis »

Touchée par cette situation, Astou Ndour n’a pas hésité à tout révéler. Ils (les Afro-Américains) n’osent pas conduire sans permis car ils craignent d’être arrêtés et on ne sait pas ce qui suivra après cette arrestation. Je pense qu’on devait dépasser cette situation à l’heure actuelle. Nous sommes en 2020, on ne devait plus vivre ce genre de situation », a fait savoir l’internationale espagnole qui évolue dans la ligue américaine professionnelle de basket-ball féminin.

Les Noirs costauds sont souvent victimes

Déplorant également sur son compte Instagram, la mort de George Floyd, Astou Ndour a souligné que les Noirs costauds sont les plus exposés. « Je remercie le bon Dieu car de mon côté, ça va, je ne m’inquiète pas. Mais, le problème se situe plus du côté des hommes qui sont costauds. Ce sont eux les victimes. Quant à moi, je m’entraîne, je joue mes matchs et après je rentre chez moi. Mais, puisque ce sont comme des frères, c’est pour cela que je m’inquiète pour eux. Mais, je ne suis pas dans cette situation», a expliqué la meilleure joueuse de l’Euro 2019 remporté par son équipe.

View this post on Instagram

#BlackLivesMatter

A post shared by Astou B.G Ndour (@astoundour45) on