Rokia Traoré a fait un “énorme doigt d’honneur aux autorités”




La chanteuse franco-malienne Rokia Traoré a fait “un énorme doigt d’honneur” à la France et à la Belgique en regagnant le Mali en violation d’une décision de justice, a affirmé mercredi l’avocat de son ex-conjoint belge, avec lequel elle se dispute la garde de leur fille.Me Sven Mary, avocat belge de Jan Goossens, a également affirmé être ouvert à une nouvelle conciliation avec la chanteuse à condition qu’elle se fasse sur la base de “la garde alternée” sur laquelle “tout le monde était d’accord” en 2019.Rokia Traoré, connue pour sa musique et ses engagements humanitaires, a été arrêtée en mars en France en vertu d’un mandat d’arrêt européen émis par la justice belge en lien avec ce conflit sur la garde de l’enfant. Mais elle a profité d’une remise en liberté pour regagner le Mali, où vit sa fille avec sa famille. Elle est partie le 9 mai à bord d’un vol privé, malgré un contrôle judiciaire qui lui interdisait de quitter la France, en plein confinement lié à la pandémie de coronavirus.
“Comment cela est-ce possible?”“Elle a fait un énorme et incontestable doigt d’honneur aux autorités tant françaises que belges”, a estimé Me Mary. “J’ai des questions et la Belgique a probablement des questions pour la France: comment cela est-ce possible?”, a-t-il interrogé.
L’affaire met aussi dans l’embarras la diplomatie malienne à Bamako, où la fuite de Mme Traoré a été l’objet d’une rencontre la semaine dernière avec les ambassadeurs de Belgique et de France. Le chef de la diplomatie malienne, Tiébilé Dramé, avait alors “saisi l’occasion pour inviter toutes les parties au dialogue en vue de privilégier l’intérêt de l’enfant, âgé de 5 ans”, selon un son ministère.
Garde alternéeMe Mary s’est dit disposé à “se mettre autour de la table, que ce soit à Bamako, à Paris, Bruxelles ou n’importe où”, mais encore faudrait-il y être invité par Mme Traoré et ses avocats. “On ne voit rien venir”, a souligné le pénaliste. “La seule négociation possible, c’est la demande de garde alternée, que M. Goossens puisse voir sa fille pendant les congés scolaires”.
Me Mary a laissé entendre qu’il pourrait demander à la justice belge le retrait du mandat d’arrêt si la partie adverse se rangeait à cette solution.
Jan Goossens est un célèbre directeur de théâtre et dramaturge flamand. Il n’a pas vu sa fille “depuis 15 mois”, selon Sven Mary.