Oumar SOW, ministre Conseiller : « Il faut servir sa zone avant tout… »




A chaque élection, ils votent pour le régime sortant et l’élisent par des scores à la «soviétique». Bien qu’ils soient les «grands électeurs» du régime en place, les populations de l’intérieur du pays semblent être les oubliés du système.

En plus du sérieux déficit du liquide précieux et l’absence d’infrastructures, il y a de réels problèmes de santé. Conséquence : ce sont les responsables politiques de la zone qui sont obligés de mettre la main à la poche.

Apportant son soutien aux populations, le ministre Conseiller Oumar SOW estime l’avoir fait en « tant que fils du terroir ». « En ma qualité de conseiller spécial du président de la République, je ferai en sorte que leurs doléances parviennent à qui de droit. J’ai aussi profité de l’occasion pour lancer un appel aux fils du Fouta. Il faut servir sa zone avant tout et bien au-delà de la politique. Nous devons être proches des populations comme le veut le Président plutôt que de rester à Dakar ou être à chaque fois dans des luttes politiques sans intérêt», a déclaré Oumar SOW.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.