Antoine Walker se remémore les pickup games avec Michael Jordan et LeBron James




En vue de préparer son retour à la compétition, Michael Jordan avait organisé des pick-up games et invité de nombreux joueurs à l’y rejoindre à l’été 2001. Parmi eux Michael Finley, Juwan Howard, Jerry Stakhouse, Paul Pierce, Penny Hardaway, Ron Artest, Jamal Crawford ou Antoine Walker, ‘capitaine’ de l’équipe qui faisait face au G.O.A.T..

« Il m’a appelé en disant : ‘Hey, je pense à faire un comeback, j’ai besoin de toi à la salle avec moi’. » Antoine Walker

Mais aussi un certain LeBron James. Qui comme il l’a expliqué lundi dans un live avec Uninterrupted, devait parfois attendre de longues, très longues minutes avant de pouvoir entrer en jeu. Logique alors qu’il était encore au lycée.

« On traitait LeBron comme un joueur de 16 ans. » Antoine Walker

« Il y avait tellement de trash-talk entre eux deux, ça n’arrêtait pas. Ils me laissaient pas jouer avant quoi, une heure de jeu. Normal j’ai 16 ans, j’attends mon tour. Et puis honnêtement je ne pensais même pas que j’aurais l’opportunité de jouer. La seule raison pour laquelle j’ai joué c’est parce qu’au bout d’un moment, les gars étaient fatigués. J’étais comme dans un rêve. » LeBron James

Les matchs étaient très disputés

« On était très compétitifs. On ne parlait que de gagner tous les jours. Et il me chambrait tout le temps parce que je n’avais pas de titre. » Antoine Walker

Et Walker n’étais jamais dans l’équipe de MJ

“Il aime prendre des gars qui ne sont pas très agressifs avec le ballon. Genre il va prendre un mec comme Bobby Simmons, des gars qui ne cherchent pas vraiment à scorer, comme ça il peut bosser sur son jeu.” Walker