Burkina Faso : au moins 50 morts dans des attaques imputées aux jihadistes




Burkina Faso : au moins 50 morts dans des attaques imputées aux jihadistes
Watch this video on YouTube.
Voir la vidéo sur YouTube

A la une du Journal de l’Afrique, au moins 50 morts dans des massacres attribués aux jihadistes au Burkina Faso. Une trentaine de civils ont été tués dans l’attaque d’un marché dans l’Est du pays et au moins 25 autres personnes sont mortes dans l’attaques de leurs convois dans le Nord. Notre correspondant à Ouagadougou a pu interroger un expert en sécurité.

Le virus Ebola est de retour dans la province de l’Equateur en RD Congo. Quatre personnes sont déjà décédées de la fièvre hémorragique dans la ville de Mbandaka. Cette nouvelle épidémie qui s’abat sur le nord-ouest du pays s’ajoute à celle dans l’est. La RDC est également touchée par l’épidémie de coronavirus, principalement à Kinshasa la capitale, et par la rougeole. la résurgence du virus Ebola inquiète les autorités sanitaires.

L’Afrique du Sud vit un retour progressif à la normale. Les Sud-africains peuvent de nouveau consommer de l’alcool. Depuis aujourd’hui la vente est autorisée, du lundi au jeudi seulement, pour la consommation à domicile. L’interdiction de la vente de boissons alcoolisées avait été prise au tout début de la pandémie pour permettre à la police et aux hôpitaux de mieux se concentrer sur la lutte contre le virus. Il s’agit du pays africain le plus touché par la pandémie avec plus de 34 000 cas dont 705 décès.

C’est la rentrée au Niger, en Tanzanie, mais aussi au Cameroun. Les écoles et universités ont rouvert ce lundi. Après plus de deux mois sans cours, bravant la pluie et masque sur le nez, des élèves ont repris le chemin de l’école à Yaoundé. Le gouvernement est critiqué pour la légèreté de ses mesures de lutte contre la progression de la pandémie, dans l’un des pays d’Afrique subsaharienne les plus touchés.

Enfin le Zimbabwe convoque l’ambassadeur américain à Harare pour dénoncer des commentaires de la Maison Blanche, accusant le pays de tirer profit des manifestations contre les violences policières et le racisme aux Etats-Unis.