Cheikh Yerim Seck et Baba Aidara au cœur de l’enquête de la BBC sur le fakenews Tullow Oil-Ousmane Sonko




Au tout début de la campagne électorale de 2019, l’identité d’une journaliste avait été usurpée pour porter la signature d’un texte publié dans un journal ghanéen stipulant que la compagnie Tullow Oil aurait versé 195.000 $ en soutien à Ousmane Sonko, candidat à l’élection présidentielle.

Au Sénégal, le journaliste Cheikh Yerim Seck fut le premier à sortir cette «exclusivité», considérée comme une bombe dont la déflagration allait anéantir le candidat de la coalition Jotna qui se faisait passer pour le chantre de l’intégrité de la classe politique. Toute la presse locale relayait cette grosse nouvelle. Le doute était installé dans l’esprit de beaucoup d’électeurs malgré le démenti de Sonko, suivi d’un tweet de la compagnie pétrolière, pour affirmer que le document en circulation était faux. L’affaire ne fit pas long feu mais le mal était déjà fait.

La journaliste Michelle Madsen de la BBC, dont le nom avait été usurpé avec une légère modification, a décidé de mener durant plusieurs mois une investigation fouillée pour découvrir ce qui se cachait derrière ce scandale politico-médiatique, qui n’avait pas révélé tous ses secrets. Elle a entamé un voyage au Sénégal pour rencontrer Cheikh Yerim Seck, Ousmane Sonko, des journalistes de Senenews, de Seneweb, et de l’AFP, en plus des représentants d’OXFAM cités dans cette nébuleuse affaire.

De retour à Londres et avec l’aide d’un programmeur informatique chevronné, elle est remontée à la source du problème afin de trouver l’identité de l’homme qui avait envoyé le texte polémique au journal ghanéen. Le numéro de téléphone utilisé avant d’être supprimé a été localisé à New York et enregistré au nom du journaliste sénégalais Baba Aidara. Un choc pour Michelle Madsen car elle connaissait bien l’homme en question.

Découvrez l’intégralité de la version française de ce rocambolesque reportage de la journaliste anglaise où désinformation, manipulation, mensonges et vol d’identité se mêlent à une volonté manifeste d’empêcher un candidat de l’opposition d’arriver au pouvoir, par des procédés défiant toute moralité.

[EXCLUSIVITÉ] Cheikh Yerim Seck et Baba Aidara au coeur de l'enquête de la BBC sur un fakenews
Watch this video on YouTube.
Voir la vidéo sur YouTube

JOTNA NEWS




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.