Dépénalisation du cannabis : Amnesty International / Le Sénégal donne le ton…




Dépénalisation du cannabis: Amnesty International / Le Sénégal donne le ton
Watch this video on YouTube.
Voir la vidéo sur YouTube

Le cannabis est la drogue la plus saisie au Sénégal si l’on se fie au récent rapport du Réseau Ouest Africain d’Epidémiologie sur la Consommation de la Drogue (Wendu). Le document qui s’est intéressé à la période 2014-2017 renseigne sur une importante saisie opérée durant la période évoquée avec 4 620 kg en 2014, 1 345 kg en 2015, 10 768 kg en 2016 et 12 798 kg en 2017.

Pour ce qui est de la consommation, le rapport renseigne qu’en 2017, 630 personnes soit 4,1 personnes pour 100 mille habitants ont été traitées pour utilisation de drogue au Sénégal. Sur l’âge des consommateurs informe Wendu, 45% des consommateurs de drogue au Sénégal étaient des jeunes âgés entre 20 et 29 ans en 2016. Ce groupe d’âge représentait 47% des consommateurs de drogues en 2017.

Tout ces aspects liés à l’usage des stupéfiants amène Amnesty International section Sénégal à donner le ton pour une dépénalisation de la consommation du cannabis. 

Le directeur Exécutif de l’organisation de défense des droits humains revient dans cet entretien qu’il a accordé à Dakaractu, sur les raisons de sa posture qui déjà fait polémique dans la société sénégalaise. Seydi Gassama a confié poser le débat et invite les plus hautes autorités à étudier le problème dans sa plénitude …