La révélation du Pr Moussa Seydi: « Nous avons commencé à utiliser la chloroquine » (Vidéo)




Si la France est, actuellement en train de tergiverser, le Sénégal, lui, a décidé. Notre pays a déjà commencé à traiter ses patients atteints de covid-19 avec de la l’hydroxychroloquine (dérivé de la chloroquine). Traitement découvert par le professeur Didier Raoult.

Résultats encourageants

«Les résultats du Professeur Didier Raoult sont encourageants. Au regard des rapports bénéfice-risque, nous avons jugé utile  de démarrer ce traitement chez nos patients. Et les résultats que nous commençons à obtenir sont absolument encourageants», a déclaré  le chef de service des maladies infectieuses et tropicales de Fann.

Utilisation généralisée          

A président, il révèle qu’ils comptent généraliser l’utilisation de cette molécule  au niveau de  tous les sites de prise en charge au Sénégal. Puis,  dans un  deuxième temps, si l’absence d’effets secondaires se confirme après un traitement de cent malades, de l’azithromycine (utilisée pour le traitement des infections des voies respiratoires) sera ajouté au traitement.

Une démarche prudente

Pour expliquer cette démarche, il souligne qu’ajouter une molécule ou associer deux molécules c’est associer deux types d’évènements indésirables. «Et nous n’avons pas voulu prendre le risque dès le début d’associer ces deux molécules », indique-t-il. Le traitement portera-t-il les fruits escomptés ? croisons les doigts.